Méthodologie

reg-methodo

Un financement est dédié à de l'appui méthodologique au bénéfice des différents sites. Il doit permettre de les accompagner dans la mise en œuvre personnalisée d'une gestion intégrée des zones côtières adaptée à leurs besoins spécifiques et réaliste dans les objectifs fixés au vu du budget et du temps imparti.

Des missions d'expertise seront donc mandatées à l'échelle de chacun des territoires, au moyen d'appels d'offres spécifiques. Le fonctionnement en équipe des experts impliqués d'une part facilitera les échanges entre sites du projet et d'autre part leur permettra de transposer des expériences régionales pertinentes ou de s'en inspirer. Il aura également vocation à capitaliser chacune des expériences de GIZC des sites INTEGRE et à les partager aux échelles régionales et internationales. Il s'agira globalement de contribuer à « opérationnaliser » la GIZC dans le contexte insulaire tropical.

Les experts mandatés à l'échelle de chaque territoire, pour les besoins spécifiques aux sites concernés, seront ainsi amenés à interagir de manière régulière avec les experts sollicités pour les autres sites du projet INTEGRE avec lesquels ils formeront une équipe.

Les modalités de mise en oeuvre de cet appui ont été affinées pour faire face à la spécificité des demandes de chaque territoire du projet INTEGRE : un appel d'offres est lancé par territoire pour recruter des équipes répondant aux besoins locaux et les experts recrutés formeront l'équipe régionale d'appui. Des ateliers méthodologiques régionaux seront proposés aux partenaires du projet.

Une première équipe d'expert a été recrutée pour la Polynésie française. Il s'agit du GIE Océanide, spécialiste de la mise en place de démarches participatives de planification. Ils sont intervenus à plusieurs reprises sur le site de Raiatea-Tahaa pour assister l'animatrice locale et la coordinatrice INTEGRE Polynésie française dans l'élaboration du plan de gestion intégrée pour le lagon de Raiatea-Tahaa.

Pour Wallis-et-Futuna, un appel d'offres a été publié le 26 juin 2015 pour appuyer l'élaboration de plans de gestion intégrée sur ses 2 sites. Cet appui, qui s'inscrit dans le cadre de la composante 1 du projet, viendra renforcer les activités liées à l'élaboration de plans de gestion intégrée des zones côtières prévues dans les plans d'action de la composante 2 de Wallis-et-Futuna.

En Nouvelle-Calédonie, les besoins seront définis suite à l'atelier méthodologique qui a eu lieu fin 2015, et à Pitcairn cet appui sera décliné sous forme d'une mission qui s'est déroulé en mai 2016.

En savoir + >>  Mission d'appui à Pitcairn

initiative des territoires du pacifique sud pour la gestion régionale de l’environnement

2014 © CPS - Réalisation Skazy : sites internet en Nouvelle-Calédonie