Le projet en Nouvelle-Calédonie

nc-projet-site

En Nouvelle-Calédonie, la conservation de la biodiversité exceptionnelle, tant terrestre que marine, est un enjeu international primordial. En témoigne le classement depuis 2008 au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO du lagon néo-calédonien reconnu pour sa beauté naturelle, la richesse de sa biodiversité et l’incroyable état de conservation de ses écosystèmes. Pourtant ce patrimoine est aujourd’hui menacé par les espèces envahissantes, les incendies, le développement des activités humaines et l’exploitation minière.

Les trois Provinces néo-calédoniennes, principales collectivités compétentes dans le domaine de l’environnement, sont les partenaires centraux du projet INTEGRE. Toutes trois ont proposé que le projet vienne renforcer les démarches de gestion participatives et intégrées en cours dans le cadre de la démarche UNESCO sur les trois sites pilotes calédoniens : le Grand Sud calédonien, Ouvéa Beautemps-Beaupré et la Zone côtière Nord Est.

                                                                 troisprovinces-nc

Les plans d’actions INTEGRE des trois sites-pilotes, construits avec les Provinces, en associant au maximum leurs partenaires locaux sur chacun des sites-pilotes les comités de gestion UNESCO, communes, associations locales, partenaires socio-économiques ont pour objectifs communs de :

  • Maintenir l’intégrité du bien UNESCO
  • Dynamiser le processus de gestion participative et la mobilisation des acteurs locaux
  • Participer à la maîtrise des menaces d’origines anthropiques

Plusieurs activités à l’échelle pays viennent compléter et renforcer les projets des sites-pilotes. Elles ont pour objectifs de :

  • Améliorer les capacités et la mise en réseau des acteurs gestionnaires des sites inscrits au patrimoine mondial par l'UNESCO
  • Amorcer une stratégie d'adaptation au changement climatique pour le territoire et ainsi apporter des éléments de réponses sur cette préoccupation forte des zones côtières.
  • Renforcer la filière agriculture biologique du territoire, permettant de développer une activité durable de gestion de la ressource, compatible avec les enjeux environnementaux, sociaux et économiques des zones côtières de Nouvelle-Calédonie.

initiative des territoires du pacifique sud pour la gestion régionale de l’environnement

2014 © CPS - Réalisation Skazy : sites internet en Nouvelle-Calédonie