Actions Transversales

nord pano poum

A l'échelle transversale, 3 activités sont financées dans la cadre du projet :

1. La contribution à mise en place d'un réseau de ferme pilote en agriculture biologique au niveau régional. Dans le cadre de cette activité régionale, le projet en Polyné­sie française soutient, au travers du Service du Développement Rural, la mise en place d'une ferme pilote au sein de l'exploitation du lycée agricole d'Opunohu, d'expérimen­tations ponctuelles au sein d'exploitations privées, de formation et d'amélioration du processus de certification bio sur le terri­toire.

2. La réalisation d'une étude d'optimisation d'une aire marine gérée à l'échelle de la Polynésie française : cette activité rentre dans le cadre de la contribution de la Polynésie française à la composante régio­nale sur le changement climatique. La mise en place d'une aire marine gérée à l'échelle de la ZEE est considérée comme un moyen d'augmenter la résilience des écosystèmes au changement climatique mais également de contribuer à l'absorption optimale du CO2 atmosphérique en garantissant le bon état écologique des écosystèmes marins. L'activité, portée par la Direction de l'Envi­ronnement, vise à réaliser une étude de référence sur la gestion et le financement des grandes aires marines protégées afin d'appuyer le gouvernement polynésien dans son choix des modalités de gestion à mettre en œuvre.

3. L'appui méthodologique à l'élaboration de plans de gestion intégrée des zones côtières : cette activité est es­sentiellement financée dans le cadre de la composante régionale, cependant, au regard des besoins dans le domaine sur les 3 sites du projet, il a été décidé de com­pléter le financement alloué dans le cadre de la composante régionale. Cet appui est assuré par le GIE Océanide.

 

initiative des territoires du pacifique sud pour la gestion régionale de l’environnement

2014 © CPS - Réalisation Skazy : sites internet en Nouvelle-Calédonie