La Baie et la vallée d'Opunohu

opunohu-baie

Le site de la baie et de la vallée d'Opunohu se situe sur l'île de Moorea (149°50' W, 17'30' S). Il se situe dans la commune associée de Papetoai qui compte 2 300 habitants. La vallée d'Opunohu est entourée d'un remarquable cirque montagneux dont la montagne la plus haute, le Tohiea, culmine à 1207m. Partant de l'embouchure de la rivière "Opunohu", la baie s'élargit rapidement formant un entonnoir de près de 3 500 m jusqu'à la passe. La profondeur de la baie est variable, de 15 à 50m. Cette vallée possède le microclimat le plus humide de l'île avec des précipitations considérables de l'ordre de 2 500 à 3 500 mm/an. Cette vallée est considérée par les habitants de Moorea comme le véritable « poumon » et la réserve en eau de Moorea. L'urbanisation de la vallée est très faible.

carte-opu

Description écologique :

Plus des deux tiers de la flore connue de Moorea sont présentes à Opunohu. Douze espèces envahissantes menaçant la biodiversité du site ont été identifiées. Les milieux littoraux bien préservés et spécifiques subsistent dans cette baie avec notamment un mince bandeau de forêt littorale, préservé entre le lagon et la route qui contribue de façon essentielle au maintien des berges.

En terme de biodiversité marine spécifique, la côte Est au pied du mont Rotui est la plus riche. On y retrouve des mollusques exploités mais également des espèces emblématiques telles que les tortues vertes, les dauphins ou encore les baleines à bosses.

Description socio-économique :

  • Pêche : le site d'Opunohu est un haut lieu de la pêche sur Moorea. En fond de baie, la vente en bord de route est couramment pratiquée.
  • Tourisme : la baie a une forte vocation touristique puisqu'elle est visitée par la quasi-totalité des touristes qui se rendent en Polynésie française soit environ 50 000 à 60 000 visiteurs par an. Les activités sont à la fois terrestres (randonnées, visite des sites archéologiques) et marines (observation d'espèces emblématiques, sports nautiques, nautisme).
  • Agriculture : Le site comprend un vaste domaine agricole géré par le Pays d'une superficie de 1500 ha dont 99 ha loués à 55 exploitants. Une superficie de 60 ha est dédiée à la culture de l'ananas qui fournit l'usine Rotui. Le domaine héberge par ailleurs deux établissements de formation agricole.

Analyse AFOM du Site d’Opunohu – Polynésie française

Atouts :

-     Fort capital de connaissances

-     Paysage préservé

-     Ressources culturelles préservées

-     Fort attractivité touristique

-     Terres agricoles fertiles

-     Existence d’outils de gestion des espaces terrestres et marins (PGA/PGEM)

-     Petit territoire

-     Présence importante de terres domaniales

-     Forte volonté politique de développement touristique

Faiblesses :

-Surexploitation des ressources marines

- Ecosystème marin dégradé

-Manque de coordination et mutualisation des connaissances

-Absence d’officialisation de de moyens financiers pour l’association gestionnaire du PGEM

-Défiance des populations par rapport aux élus et aux projets

-Conflits d’intérêts entre propriétaires fonciers et Pays

- Peu de concertation menée dans la mise en œuvre de projets

-    Fort taux de chômage

Opportunité :

-     Projet de révision du PGEM

-     Réalisation d’un schéma d’aménagement du domaine territorial d’Opunohu

-     Développement de l’écotourisme

-     Travail existant sur des propositions de gestion de la zone

-     Présence de scientifiques sur le site

Menaces 

-   Erosion/dégradation de l’environnement

-   Développement d’une agriculture non raisonnée

-   Pression touristique forte

-   Artificialisation du littoral

-   Forte volonté politique de développement touristique (risque d’une approche trop top-down et d’un développement trop précipité)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour le site d'Opunohu, il s'agit de parvenir au développement d'un tourisme permettant la protection de l'environnement naturel et paysager de ce site et l'amélioration de la qualité de vie des habitants. Cela implique notamment :

• L'amélioration de la qualité environnementale et paysagère du site
• Le développement d'activités écotouristiques
• La mise en place d'une gouvernance locale propice au développement d'un tourisme durable.

Actions validées sur le site :

  • Amélioration de la qualité environnementale et paysagère du site :

1. Réduire les phénomènes d'érosion terrigène sur le site (Service du Développement Rural, CRIOBE) : développement et mise en œuvre d'un schéma d'aménagement agricole anti-érosion et mise en place d'un protocole de suivi des apports terrigènes dans la baie d'Opunohu
2. Réduire les apports d'intrants chimiques et organiques dans l'agriculture : mise en place d'une plate-forme de compostage des effluents porcins sur le site de l'exploitation du lycée agricole d'Opunohu (Lycée Agricole) ; élaboration d'un itinéraire technique en agriculture biologique pour la culture d'ananas (Lycée Agrcicole, Usine Rotui) ; mise en place d'une ferme pilote en agriculture biologique (SPG Biofetia, Service du Développement Rural, Chambre d'Agriculture de Nouvelle-Calédonie, AMAP de Moorea).

  • Mise en place d'une gouvernance propice au développement d'un tourisme durable

Elaboration d'un diagnostic partagé du site d'Opunohu puis d'un plan de gestion intégré participatif (CRIOBE).

Les conventions de mise en œuvre des actions sont en cours de signature avec les partenaires suivants: le Service du Développement Rural, le SPG Biofetia, le Lycée Agricole d'Opunohu et le CRIOBE.

De nouvelles activités sont en préparation, notamment sur le développement d'activités écotouristiques. Elles doivent être présentées et validées lors d'un prochain comité local qui se déroulera début décembre.

lycee-agri-opu

 

 

 

 

 

 

 

initiative des territoires du pacifique sud pour la gestion régionale de l’environnement

2014 © CPS - Réalisation Skazy : sites internet en Nouvelle-Calédonie